L’expérientiel, la nouvelle frontière du tourisme 1/8

Cet été encore, le tourisme ne devrait pas prendre de vacances : le besoin d’évasion et la soif d’expériences vont l’emporter sur la morosité ambiante et stimuler les départs pour des destinations proches et moins proches. La sémantique a aussi son importance : on parle moins de touristes que de voyageurs ou de visiteurs, évolution qui marque la transition vers des pratiques plus qualitatives qui favorisent la lenteur et les ...