La dimension olfactive des expériences physiques 3/6

Avec ses millions de récepteurs olfactifs et une infinité de combinaisons de molécules volatiles, l’homme peut distinguer des centaines voire des milliersde parfums différents. L’odorat véhicule une très grande valeur émotionnelle instinctive : rejet d’aliments nocifs, attrait des odeurs de l’enfance. L’odorat est capable de ressusciter des sensations profondément enfouies. Beaucoup décrite ces dernières années dans le cadre des espaces commerciaux, la gestion des odeurs reste néanmoins particulièrement délicate, du ...

La dimension sonore des expériences physiques 2/6

L’utilisation de la musique dans un environnement de service a pour conséquence d’augmenter ou de diminuer le niveau de stimulation. Un tempo rapide associé à un volume élevé augmente l’état d’excitation et incite à marcher ou à consommer plus vite : le phénomène inverse est observé en présence d’une musique plus lente et moins forte. Du point de vue du design de l’expérience cible, elle contribue à la détente et au ...

Let’s get physical ! Manifeste pour des experiences sensorielles 1/6

Avec le télétravail, la distanciation physique, la digitalisation des activités - shopping, loisirs, apprentissage,…- notre vie au temps du coronavirus a perdu beaucoup de saveur. En nous privant d’une partie de nos sens, les expériences que nous vivons à distance nous privent aussi d’émotions essentielles à notre équilibre comme l’intérêt, la joie, l’euphorie, l’émerveillement, l’enchantement, la volupté, la surprise, l’anticipation, la sérénité,,… Dans un précédent poste, je pilotais des projets ...

L’expérience client au cœur du renouveau du retail

Fin 2013 sortait le nouvel opus  de Jean Claude Prinz consacré au design et à l'architecture de commerce auquel j'ai eu le privilège de participer. Voici un extrait de ma contribution intitulée : "La shopping expérience au coeur du renouveau du retail" Le commerce de détail est en train de vivre une mutation comparable à celle qu’a connue la grande distribution dans les années 60. Sous l’influence conjuguée de l’évolution du e-commerce ...

L’esthétisation de la consommation 5/5

Après avoir exploré les métaphores, rituels et artefacts, le thème de l'expérimentation et de la customisation et celui de la sensorialité dans le retail, notre saga sur les secrets des expériences mémorables s'achève avec un sujet d'actualité, celui de l'esthétisation de la consommation. Pour commencer, il est important de rappeler que si 80% des entreprises pensent délivrer des expériences mémorables, leurs clients sont seulement 8% à être d'accord : vue de l’intérieur, l'expérience client est ...