L’esthétisation de la consommation 5/5

Après avoir exploré les métaphores, rituels et artefacts, le thème de l'expérimentation et de la customisation et celui de la sensorialité dans le retail, notre saga sur les secrets des expériences mémorables s'achève avec un sujet d'actualité, celui de l'esthétisation de la consommation. Pour commencer, il est important de rappeler que si 80% des entreprises pensent délivrer des expériences mémorables, leurs clients sont seulement 8% à être d'accord : vue de l’intérieur, l'expérience client est ...

De l’importance de la mémoire : créer des souvenirs pour fidéliser

Quand on parle d’expérience client la notion de fidélisation n’est jamais très loin : ne dit-on pas quand on conçoit des expériences que le but recherché est la création de souvenirs ? D’ailleurs en parlant de mon métier je dis souvent qu’il ne consiste pas à créer des services mais des expériences mémorables. En étant fidèles à un service ou un produit, ce que nous recherchons c’est revivre l’expérience de plaisir ...

A la recherche de l’effet WOW !

L'histoire -vraie- que je vais vous raconter remonte à quelques années, bien avant que l'on parle d'expérience client, mais elle a laissé dans ma mémoire une trace si profonde que je la cite souvent pour illustrer l'effet WOW. Depuis que j'ai 18 ans, mon parfum c'est Jicky. Il a marqué mes années de jeunesse d'une manière aussi indélébile qu'un tube des New Order et comme Jean-Paul Guerlain je pense aussi qu'il est "la forme ...

Sensoriel et expérientiel : les deux font la paire.

C'est bientôt Noël ! Bien qu'il soit difficile d'échapper à la déferlante de lumière et d'ambiances sur le thème, j'avoue que je suis assez cliente de tout ce qui me rappelle de près ou de loin le souvenir de mes Noël passés. Comme dans le Conte de Dickens, j'éprouve chaque année autant d'émotion à faire de cette fête un moment de paix et de joies partagées. Quand il ne se ...

Fake or Real ? L’authenticité une valeur qui a la cote

A propos d'expériences mémorables, nous avons tous dans notre Panthéon personnel un souvenir tellement émouvant que des frissons nous parcourent l'échine chaque fois que nous l'évoquons. Ma madeleine à moi est un verre de Chateau Gruaud Larose 1962 dégusté à la propriété alors que le soleil se couchait sur le vignoble, un moment de poésie absolue pour lequel je serais prête à tout pour pouvoir le revivre. Ce qui bien sûr est impossible ... Parce ...